Revenir en haut Aller en bas
Il paraîtrait que la nouvelle prof de "tolérance" aie des tendances cannibales... - Lamavoyeur

On dit que la première du classement de l'Académie n'a pas eu un seul ami pendant tout son cursus... - Lamavoyeur

Eh les gars ! J'ai entendu dire que Ritsu aurait dit à Zack que Kelya aurait des vues sur Skye mais qu'elle aime trop le fouet de Alistair pour oser déclarer sa flamme à l'élue de son c*l - Anonymousse

Une rumeur?
Top-sites



 :: L'Académie Castlemist :: Aile Est :: 1er Etage Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une absence... ou Absente ?[Libre]

avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 30/08/2016
Age : 23
Localisation : En train de te suivre
Mar 3 Jan - 16:51



JE PEUX TE FAIRE SORTIR DE LÀ... MUTANT

Jizara
Mutante

Une absence ... ou Absente ? feat ceux qui veulent


Je me baladais ici, dans ce couloir. C'était désert, alors j'en profitais pour flâner en même temps que j'étudiais les lieux, regardant les titres de salle. J suis en jean slim bleu marine, bottes avec une veste à capuches noire légère qui cache légèrement mes yeux. Je n'ai pas d'arme sur moi, je sais me servir de mes mains après tout, et je sais me défendre de toute façon.
J'ai beau être inscrite aux cours supérieurs ici, tout en ayant choisi art car j'ai toujours aimer dessiner mais ça reste un secret d'accord ? Je ne veux pas que les gens apprennent que je sais me débrouiller en dessin et que j'aime ça. J'ai toujours été douée avec un crayon, moins avec les mots, c'était une façon pour moi de décompresser et à faire sortir ce que j'avais dans la tête, et ça même lorsque j'étais à l'extérieur. Bon, je regarde les salle, j'entends pas de bruit à l'intérieur puis je test la poignée. Rah fermée ! Ils doivent surement les verrouiller pour éviter que des gens comme moi rentre à l'intérieur.

- Chier !

Je regarde autour de moi, avant de finalement voir une personne assez loin de moi pour que je n'arrive pas à voir qui c'est. Je me dirige donc vers une fenêtre et je m'appuie sur le rebord de celle-ci, avant de regarder le sol histoire que si la personne passe tranquillement, elle ne voit pas mes yeux, après tout on ne sais jamais sur qui l'on tombe.

© REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________
remerciement (par ce que je suis sympa):

Merci Kaka !  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 30
Localisation : En salle des profs
Mer 4 Jan - 18:08
Les bruits de pas sont réguliers, et espacés. La personne marche droit, avec un port altier, presque noble. Le couloir est droit, il va forcément passer devant Jizara... Et il la dépasse, accoudée à la fenêtre. Du peu qu'elle put en voir, il est habillé de bordeaux, pantalon et veste, et d'une chemise de sois, ou de flanelle. Un de ces tissus qui ne vont bien qu'aux gentlemen. Elle ne l'avait jamais vu à Castlemist, mais il ne semble certainement pas être un élève.

Il s'arrête au milieu du couloir, à peine quelques mètres après avoir dépassé Jizara. Le bruit des pas, seul son qui emplissait le silence jusque là, se tait, laissant la place à une atmosphère un brin oppressante. Puis, il regarde sa montre.

-Il me semble que c'est l'heure des cours, jeune fille?

Miles se retourne, les bras croisé derrière le dos. Bien qu'il se conduise comme un vieux professeur des écoles anglais de la Terre, il sourit avec une certaine malice. Peut-être ne causera-t-il pas de problèmes à l'étudiante? C'est du moins la première impression qu'il donne.

Maintenant qu'il le voit, il est assez impressionnant. Sûrement parce qu'il est particulièrement grand, et elle particulièrement petite. En tout cas, dans son genre distingué, c'est un bel homme, on ne peut pas lui retirer ça. Et à sa façon de parler, il travaille sûrement ici, à Castlemist... Un professeur?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 30/08/2016
Age : 23
Localisation : En train de te suivre
Jeu 23 Fév - 16:04
(HRP : pas de pc pas de jolie fiche de rp D8)
*
Ok, j'aime ne pas aller en cours mais je devais quand même visiter ces bâtiments, je crois que je déteste tellement cet endroit trop plein de vie que... ben je vais revenir après la fin de cette année.

- Hum... Ouais, peut être.

Je hausse les épaules en regardant vers l'extérieur. J'ai jamais réussie à supporter l'autorité, je n'aurais été qu'un élément perturbateur.
Je vais foutre le camps mais... ok j'aurais aimée assister à un cours, un seul petit cours. Mais je ne fais pas partie de ce monde et c'est pas en m'invitant à un cour que je vais réaliser ce souhait. Après tout on me l'a dit... il y a si longtemps. J'ai vraiment besoin de retourner hors de ces foutue murs.
Je suis tellement sous pression que j'ai pas remarquée que j'avais les jointures des mains blanches. Bref si il pouvait dégager avant que je puisse me barrer ça serai pas mal. J'aurais aimée décompresser, mais du genre vraiment aimer.
*

_________________
remerciement (par ce que je suis sympa):

Merci Kaka !  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 518
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 27
Localisation : A traîner en ville
Dim 2 Avr - 13:48
Up?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 30
Localisation : En salle des profs
Jeu 6 Avr - 22:36
- Hum... Ouais, peut être.

Elle hausse les épaules, et ignore le professeur. Une réponse plutôt insolente, mais ce n'était pas la première fois que Miles avait affaire à ce genre de personnes... En fait, l'Académie toute entière en était remplie. Des enfants à problèmes selons certains, des enfants spéciaux pour d'autre; peu importe comment on les appelait, leur manque d'adaptation sociale était le triste point commun entre tous.

Le professeur se poste à côté de Jizara, regardant dehors, dans la même direction. Il fait bien deux ou trois têtes de plus qu'elle, mais en même temps, elle n'est pas très grande.

-Est-ce qu'il y a un problème dont tu as besoin de parler? Après tout, tu n'es pas venue jusqu'ici pour finalement, ne pas aller en cours, je me trompe?

Évidemment qu'elle aurait préféré qu'il s'en aille. Mais elle était une élève en train de sécher et lui un professeur...

_________________

Merci Kaël!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 30/08/2016
Age : 23
Localisation : En train de te suivre
Sam 29 Avr - 17:49
-Est-ce qu'il y a un problème dont tu as besoin de parler? Après tout, tu n'es pas venue jusqu'ici pour finalement, ne pas aller en cours, je me trompe?

Je ricane. Mon attitude à beau se révéler insolente, les gens évite de me prendre à la légère. Comme si un aura de prédateur me tournait autour. On m'a toujours perçu comme un danger potentiel, depuis toujours, comme par exemple lors de ma naissance, quand mes parents ont décidés de m'abandonner aux mains de scientifiques qui se croyaient meilleurs que tout le monde et qui voulaient repousser les mutations. On ne peut pas empêcher une espèce d'évoluer, sinon elle finira par tous nous bouffer. Et ce, jusqu'au dernier.

- Je pense pas avoir besoin de vous dire quoi que ce soit à mon sujet.
Après tout je vous connais pas, vous me connaissez pas,
ça va pas plus loin.
Je suis juste venue pour visiter, après tout, j'ai beau être censée venir en cour, j'ai d'autres chats à fouetter pour survivre.


Le visage fermé, une allure glacial et je prends mon air que les gens qualifient d'intimidant du genre "tu sais pas à qui t'as à faire, à part une montagne de problèmes", avec le regard glacial qui a fait passé plus d'une douche froide à bien des étrangers.
Aux premiers abords, on peut croire que je ne suis pas encore majeur, mais mon regard bien que glacial prouve bien que ce n'est pas le cas, si on l'analyse bien, on pourrait apercevoir de la tourmente dans celui-ci, des épreuves difficiles et d'innombrables combats physiques comme spirituels, mais on pourrait déceler ça seulement durant quelques secondes, car l'air glacial auquel je me suis habituée masque vite tout.
Je regarde l'homme plus grand que moi. Les bras croisés. Il est trop curieux à mon goût.
Je me fou qu'il s'aperçoive que je suis mutante, si il s'enfui je me casse, si il devient hostile je le frappe et je me casse, si il s'en fou, ben j'e trouverais un autre moyen.
Plus je l'analyse, plus je remarque son air de gentleman. Je dois avouée qu'il est un brin séduisant, et il a l'air assez jeune mais plus vieux que moi. Je suppose qu'il est professeur ici à en juger par sa tenue et ses paroles, mais mon attention est vite captée à nouveau par mon environnement, mon subconscient me soufflant cette phrase que j'ai tellement répétée au fond de moi: "Prudence est mère de sûreté".

_________________
remerciement (par ce que je suis sympa):

Merci Kaka !  
Revenir en haut Aller en bas
Une absence... ou Absente ?[Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Académie Castlemist :: Aile Est :: 1er Etage-
Sauter vers: