Revenir en haut Aller en bas
Il paraîtrait que la nouvelle prof de "tolérance" aie des tendances cannibales... - Lamavoyeur

On dit que la première du classement de l'Académie n'a pas eu un seul ami pendant tout son cursus... - Lamavoyeur

Eh les gars ! J'ai entendu dire que Ritsu aurait dit à Zack que Kelya aurait des vues sur Skye mais qu'elle aime trop le fouet de Alistair pour oser déclarer sa flamme à l'élue de son c*l - Anonymousse

Une rumeur?
Top-sites



 :: L'Académie Castlemist :: Bâtiment Central :: Salle des profs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le nouveau venu

avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 30
Localisation : En salle des profs
Mer 8 Fév - 18:47
Miles entra dans la salle des professeurs, et s'avança calmement vers la table ronde, près de la machine à café. Il déposa sa sacoche, une vieille relique en cuir destinée à transporter des cours et autres documents, et l'ouvrit, pour en sortir une enveloppe. Son affectation, suite à son nouveau travail de professeur, dans un des appartements affiliés à l'Académie... Et le nom de sa colocataire. Cassidy... Kaerdan.

C'est avec elle qu'il a rendez-vous ce matin. Les cours n'ont pas encore commencé, et elle devait lui faire visiter l'établissement... Elle a du être prévenue par l'administration. Il ne sait pas à quoi elle ressemble, alors, il n'a plus qu'à attendre patiemment que quelqu'un vienne à sa rencontre.

Deux autres institutrices le regardent depuis un moment, en gloussant. Il leur sourit, poliment, et elles partent en messes basses après avoir timidement hoché la tête... A se demander si elles sont professeures ici, où des étudiantes. Pourtant, ce genre de scènes arrivait souvent. Miles est quelqu'un doté d'une grande force tranquille, et possède un côté "posé" qui le fait souvent se démarquer du lot.

Est-ce que cette Cassidy savait qu'elle allait gagner un nouveau colocataire...? Aucune idée. Il fallait espérer que la première impression soit bonne...

_________________

Merci Kaël!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 06/11/2016
Localisation : Sous ton lit, petite élève.♥
Mar 14 Mar - 23:00
Le réveil sonne et m'extirpe de mon rêve. Un grognement accompagne les bip insupportable pendant quelques secondes avant que je me décide enfin à quitter le confort de ma couette. J'aurai aimé rester encore quelques minute au chaud, sous mes draps mais... Le devoir m'appelle. Enfin, mon colocataire et mon nouveau collègue m'appelle. Alors que je traîne des pieds jusqu'à la cuisine, je réalise soudainement que bientôt, je ne pourrais plus me balader aussi « librement » dans ce logement. Enfin, aussi peu vêtue, du moins.

J'attrape une tasse de café, et je m'assois distraitement sur le plan de travail. Heureusement que j'ai pris le temps de faire le ménage, sinon, ce pauvre homme aurait paniqué en voyant la quantité astronomique de vêtement qui était dispersée ici et là. Je n'ai jamais été une adepte du rangement, loin d'être une maniaque, je préfère largement mon petit désordre à une maison aussi bien rangée qu'un musé. J'espère qu'il en sera de même pour cet homme. J'engloutis littéralement le liquide chaud et quelques peu amer avant de filer en direction de la salle d'eau. Il ne faut pas que je sois en retard, surtout pas.


Et une heure et quart après cela, je suis enfin à l'académie. Comme à chaque fois que je met les pieds ici, je suis apprêtée de manière plutôt correcte. Mes cheveux sont parfaitement coiffés, mon visage quelques peu maquillé, et je porte cet éternel sourire sur mes lèvres pleines. Enfin, trêve de flatterie, il est grand temps que j'aille à la rencontre de ce nouveau venu.

Je connais les lieux, et heureusement puisque je suis censé lui faire visiter l'établissement. Je déambule rapidement dans le hall, saluant ceux qui doivent l'être et bientôt, j'arrive devant la salle des professeurs. Deux de mes collègues en sorte et me salue d'un large sourire accompagné d'un signe de main. Elles ont l'air niaise là, de quoi elles étaient en train de parler au juste ? Enfin, c'est pas mes affaires. J'entre donc finalement, et mes yeux se posent sur celui que je devine être mon nouveau collègue. Un sourire aimable vint orner mes lèvres alors que je m'approche à pas rapide. Je m'arrête finalement à quelques pas de lui, pour ne pas lui rentrer dedans, et je tends finalement ma main, pour le saluer de manière... pro ?

« Bonjour, vous devez être... Miles ? Enchantée, je suis Cassidy. »

Il n'y a pas plus bateau comme phrase, mais, eh, je fais ce que je peux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 30
Localisation : En salle des profs
Mer 15 Mar - 13:59
« Bonjour, vous devez être... Miles ? Enchantée, je suis Cassidy. »

La voici donc. Sans la dévisager outre mesure, il lui serre la main, d'égal à égale, avec un sourire ni feint, ni forcé surl e visage, simplement très calme.

- Miles Edgeworth, oui. Tout le plaisir est pour moi, Miss Kaerdan. Merci beaucoup de sacrifier de votre temps pour moi.

Qui, de nos jours, utilise encore ce "Miss" caractéristique? Enfin, sans compter les élèves et leurs sobriquets... Miles avait un accent British à couper au couteau. Mais après tout, pour un professeur de langues, pourquoi pas...? Sa collègue semblait s'être particulièrement bien maquillée et habillée, mais Miles préféra assumer qu'il s'agissait d'une coutume ponctuelle ou, d'un moins, d'une satisfaction personnelle. Ceci dit, difficile de ne pas remarquer une présence aussi affirmée par rapport à nombre des autres membres du corps enseignants - hommes ou femmes. Relâchant la poignée de main avant que celle-ci ne devienne gênante, il s'enquit des deux sujets principaux qui faisaient l'objet de leur rencontre.

- Eh bien, je m'en remets à vous pour découvrir cet endroit... Et, si vous avez besoin de temps ou de préparations quelconques à mon arrivée dans l'appartement, je suis prêt à payer tout frais nécessaire. Ne vous inquiétez pas, je ferai en sorte de ne pas modifier vos habitudes personnelles - cela restera "votre" appartement, considérez-moi comme un... Pensionnaire?

Cassidy avait peut-être déjà entendu parler du flegme Britannique, mais là, ce n'était plus de l'humilité, limite de l'abnégation. Certaines personnes pouvaient être gênées par cette façon qu'avait Miles de souhaiter ne pas être une gêne pour son entourage. Le "Sir" avait ses raisons, toutefois.

_________________

Merci Kaël!
Revenir en haut Aller en bas
Le nouveau venu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» nouveau venu
» Nouveau venu cherche partie(s) de JdR
» le nouveau venu: ametz
» Un nouveau jour, un nouveau venu
» Un nouveau venu du pays de la Choucroute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Académie Castlemist :: Bâtiment Central :: Salle des profs-
Sauter vers: