Revenir en haut Aller en bas

Boîte à rumeurs

Il paraîtrait que la nouvelle prof de "tolérance" aie des tendances cannibales... - Lamavoyeur

On dit que la première du classement de l'Académie n'a pas eu un seul ami pendant tout son cursus... - Lamavoyeur

Eh les gars ! J'ai entendu dire que Ritsu aurait dit à Zack que Kelya aurait des vues sur Skye mais qu'elle aime trop le fouet de Alistair pour oser déclarer sa flamme à l'élue de son c*l - Anonymousse

Plop? Apparemment les disputes de couple se font de plus en plus fréquentes dans le placard de Caym et Adriel...

Un potin?

à adopter de toute urgence !

Shadow city news

« Suite à l'attentat perpétré sur la personne de Charles Emmett, le délégué de la commission nationale de Recherche et Développement, pendant la démonstration des nouvelles technologies conçues pour amener la paix et la sécurité à Shadow City, les autorités n'ont pas encore présenté de coupable. Selon nos sources, il pourrait s'agir d'un acte terroriste pro-maudit non revendiqué. »

Top sites

©linus pour Epicode

 :: Shadow's city :: Centre ville :: LRCPM Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Examen Médical (ft Lara)

avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 31/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur




Alistair V. Turner
The Two-Doctors
Dim 14 Mai - 21:35
L'ennui. Mais quel fléau. Fléau qui entraîne la motivation dans le bourbier de la procrastination. Assis à son bureau, les mains jointes, le regard perdu dans le vide, Alistair se morfondait sur son manque de travail. Plus aucun sujet d'étude, plus aucune piste à tester. Rien de concret à disséquer. Rien à ouvrir pour en sortir les plus noirs secrets du corps humain. Les pensées tournant, s'entremêlent, se perdent et s'interrompent lorsque le téléphone sonne.

Dans un réflexe mécanique, Alistair tendit le bras pour attraper l'objet sur son bureau, le portant à son oreille. Sauf que la sonnerie continua et ce n'est qu'après quelques secondes qu'il comprit que cela venait de son téléphone personnel qui se trouvait dans son manteau. Il se leva et alla donc décrocher à l'appel malgré le numéro inconnu.

"Docteur Turner? J'espère que je ne vous interromps pas dans vos travaux..."

Ne laissant pas le docteur parler, l'homme à l'autre bout du fil se présenta comme un homme très haut placé. Il avait du boulot à proposer ou plutôt à imposer. Au fur et à mesure qu'il parlait, Alistair prenait des notes pour se donner une idée de la tâche à venir. Après une demi douzaine de minutes, la conversation se termina.

"Le dossier de votre patiente vous sera envoyé dans l'heure mais n'oubliez pas, Docteur, qu'elle ne doit subir aucune maltraitance. Vous devez juste trouver ce pour quoi elle est faite et rien d'autre. Sur ce bonjour chez vous."

-Connard, lâcha le scientifique, posant son téléphone sur le bureau. Il relit ses notes, attendant que le dossier arrive. Sa patiente sera une jeune femme, fille d'un ex homme du e l'Etat, décédé depuis un certain temps. Pour protéger son unique héritière, cet homme, Monsieur Ikeda, a échangé le sécurité de sa fille, contre l'étude de ses gênes, afin de mieux comprendre les maudits.

Un mail arriva, démarrant l'étude du scientifique sur ce nouveau sujet. Sa tache est simple: déterminer la mutation et rien d'autre. Bien sûr il sera payé mais tout cela lui semblait bizarre. Ils connaissent son mode opératoire, ils savent que rien de différent à l'homme ne ressort de ce laboratoire. Enfin bref, ça à part, l'heure commençait à tourner. Al' prévint donc sa secrétaire de laisser passer une certaine Ikeda, lui disant que c'était un rendez-vous prioritaire. Toutefois, cette jeune femme est libre d'ignorer la convocation du gouvernement et donc, de laisser le pauvre double face à son ennui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 46
Date d'inscription : 27/04/2017
Age : 19
Localisation : Dans ton placard -
Ven 11 Aoû - 2:37
ARRRRRG !!!
C'est précisément ce cri qui peut se faire entendre lorsque l'on réveille un jeune adulte en phase de sommeil lourd. Ou en phase de sommeil tout court en fait, parce qu'ils ont toujours d'être lourds dans mon cas.
Je me penche au bord de mon lit, tout mon flanc gauche pendant dangereusement dans le vide et la main cherchant à tâtons ce maudit téléphone. Pou-quoi il sonne ? MERDE, je connais personne ici ! Mes doigts finissent par effleurer ce qui ressemble tactilement à ce que je cherche, je le saisis et amène l'écran devant mon nez.
- ALLO ?!
...

Quelle grosse connasse ose appeler avant 13h pour un "examen médical, très important, veuillez vous présenter au plus tôt, s'il vous plaît !" ? Je lui en mettrai, moi, des examens médicaux "très important" à 10h, avec sa voix de greluche.

C'est donc comme ça que je me suis retrouvée à devoir me préparer en vitesse. En vitesse, ça veut dire que j'optimise mon temps, ce qui est très Laraïen quand on apprend à m'observer après avoir vécu quelques jours avec moi. C'est très rapide à saisir comme contexte : on se brosse les dents sous la douche, on check les news pendant la pause au trône, et, pendant la petite toilette matinale, on met les pains à griller. Rien de plus simple, rien de plus efficace.
Sortie de la salle d'eau enveloppée d'une serviette, j'ai rapidement récupéré les tartines chaudes que j'ai généreusement tartiné de confiture plutôt pas dégueu. Les laissant ensuite dans une assiette, j'enfile un jean, un tshirt ample que je rentre dans mon bas et je me lance à la recherche de deux chaussettes pas trop odorantes pouvant être remises.
Quelques minutes plus tard, je suis dehors, tartines à la main, sac sur le dos et casquette bien enfoncée sur le crâne. Je me dirige vers le lieu de rendez-vous d'un pas râleur, les écouteurs vissés dans mes oreilles en mâchant mécaniquement dans mon pain.

Lorsque j'arrive, je me renseigne sur l'origine de l'appel et demande à ce qu'on m'indique le fameux bureau. Lorsqu'un membre du personnel me demande de le suivre pour me guider, je ne manque pas d'adresser un charmant doigt d'honneur très mature à la femme qui discute plus loin j'ai reconnu ta voix, greluche !

Arrivée en haut, on me laisse seule face à la porte. C'est franchement pas super accueillant et je commence à me demander quel genre d'examen médical ça va être mais bon, si j'ai bien compris un truc c'est que tant que c'est faisable, je fais ce qu'on me dit, bastaaa. Après quelques courtes secondes d'hésitation, je toque à la porte 5 fois pour m'annoncer et me permets de rentrer directement, estimant être attendue.
- Bonjour ! Est-ce que vous prescrivez des rendez-vous chez l'ophtalmo aussi ? c'est qu'une paire de lunettes me plairait vachement, à vrai dire, alors autant tourner ce rendez-vous à mon avantage !
Revenir en haut Aller en bas
Examen Médical (ft Lara)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Examen de Potions
» Mission de rang D: Examen Chuunin
» Un blogueur mis en examen
» Soutien examen
» - Examen d'Histoire de la magie // Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Shadow's city :: Centre ville :: LRCPM-
Sauter vers: