Revenir en haut Aller en bas

Boîte à rumeurs

Il paraîtrait que la nouvelle prof de "tolérance" aie des tendances cannibales... - Lamavoyeur

On dit que la première du classement de l'Académie n'a pas eu un seul ami pendant tout son cursus... - Lamavoyeur

Eh les gars ! J'ai entendu dire que Ritsu aurait dit à Zack que Kelya aurait des vues sur Skye mais qu'elle aime trop le fouet de Alistair pour oser déclarer sa flamme à l'élue de son c*l - Anonymousse

Plop? Apparemment les disputes de couple se font de plus en plus fréquentes dans le placard de Caym et Adriel...

Un potin?

à adopter de toute urgence !

Shadow city news

« Suite à l'attentat perpétré sur la personne de Charles Emmett, le délégué de la commission nationale de Recherche et Développement, pendant la démonstration des nouvelles technologies conçues pour amener la paix et la sécurité à Shadow City, les autorités n'ont pas encore présenté de coupable. Selon nos sources, il pourrait s'agir d'un acte terroriste pro-maudit non revendiqué. »

Top sites

©linus pour Epicode

 :: Hors RP :: Archives RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les guerrières du Top 5

avatar
Messages : 254
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 20
Localisation : Trois coups en avance
Sam 5 Nov - 20:46
9h40. Tout le monde est en cours. Avec mon bonnet et mes écouteurs, au milieu de la cour, moi, je sèche... Je sirote un jus de fruit. C'est marrant de penser que pour moi, qui suis née sur New Earth, c'est un fruit alien... Bien sûr, les colons de l'époque ont ramené assez de graines terriennes pour continuer la culture de la plupart des denrées qu'on trouvait sur l'ancienne planète des humains. Mais surtout, il n'y a pas beaucoup de fruits comestibles natifs de Trappist-1... Enfin, j'imagine que certains mutants sont capables de les avaler.

Je relève la tête. Tout le monde est assis dans les salles de classe. J'ai un sourire en coin... J'ai un peu de peine pour eux. Ca a l'air d'être tellement dur... Certains m'ont remarquée, et me lancent un regard plein de haine. Quoi, tu l'as mauvaise parce que j'ai pas besoin d'étudier pour être première du Top 5 de l'académie? J'ai rien demandé à personne, moi, connard. Je lui lâche un doigt d'honneur pour faire bonne mesure, en tirant la langue. Le mec fulmine, je rigole.

Ah... Ca y est, c'est la pause. Les gens commencent à sortir... Je devrais sûrement me tirer, mais pour une fois, il fait bon, et pas trop froid. En plus, j'ai pas fini mon jus... Nan, je bouge pas. J'observe tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 238
Date d'inscription : 29/10/2016
Localisation : Dans ta douche
Sam 5 Nov - 21:46
Des chuchotements se font dans la classe, notamment du côté des fenêtres. C’est quoi encore ce bordel ? Le prof essaye de faire son cours malgré les perturbateurs qui se font plus nombreux de secondes en secondes. Si vous ne voulez pas suivre, cassez-vous, personne ne vous retiens. C’est déprimant de voir autant de gamins. Ignorons les, c’est sûrement la meilleure chose à faire. Pourtant, malgré mon manque d’intérêt profond à leur foutoir, des mots atteignent mes oreilles pour faire tilt dans mon cerveau. « P’tain elle m’a fait un fuck ! Cette connasse de Skye est tranquillement posée dehors avec jus et elle ose nous narguer…la pute ! ». Skye, hein… Bizarrement, ça ne m’étonne pas que ce soit elle à l’origine de ce p’tit bordel de classe. Cette fille c’est un phénomène, elle a été première de l’académie à peine arrivée, c’est une tête, mais rien d’étonnant avec une mutation comme la sienne.

La sonnerie retentie, je finis par sortir dans la cour, comme tous les autres étudiants. Je sors un mikado de mon paquet, gardant la main gauche dans ma poche, je me dirige vers la perturbatrice en herbe. Me stoppant devant elle, je finis par lâcher blasée.

-T’en as pas marre d’emmerder les gens pendant qu’ils bossent ? T’as beau être number one, pour la maturité faut repasser.

Mon regard est ancré dans le sien. Le courant n’est jamais passé entre nous, ça part tout le temps en couille quand on est ensemble, allez savoir pourquoi. Les gens commencent à être curieux, ils savent très bien qu’entre elle et moi, c’est loin d’être le monde des bisounours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 254
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 20
Localisation : Trois coups en avance
Sam 5 Nov - 22:22
Et voilà le festival de fin des cours qui commence... Non, vraiment, vu de l'extérieur, on dirait un sketch. Toujours le même défilé.

En premier, les cancres sortent en courant. Puis, ce sont les branleurs; toujours au bras d'une pouffe. Ils n'ont même pas de sac de cours, sérieux? Après, faut pas s'étonner de passer pour des rebuts de la société. Belle image pour les mutants.

Je prends une gorgée à la paille. Ensuite, viennent les élèves "grégaires", le "paquet". La "norme". Ils sont les plus nombreux, en groupes d'amis, de 3 à parfois 8 ou 9. En fait, à part leur intelligence, j'ai pas grand chose à dire sur eux... Je les envierai presque. Avoir des amis à qui parler, avec qui traîner... Ça doit vraiment être une expérience particulière. Perso, j'en ai jamais eu un seul. Genre, jamais. Ça craint. Il a fallu que je sorte des labos de recherche où on m'a séquestrée pendant une quinzaine d'années pour comprendre que ce n'était pas normal.

Ah... Voilà le top du top. Le haut du peloton. Les têtes d'ampoules. Ceux-là, c'est clairement ceux qui me font le plus pitié... Ils mettent des efforts surhumains à apprendre des trucs d'une simplicité... Ils n'ont pas d'amis, pas le temps, ils étudient. Ils ne font rien d'autre. Moi, au moins, j'ai le temps de courir, j'ai ma console, une Switch, j'ai du temps pour lire, aller au ciné... Ils consacrent tout leur temps aux études. Ils...

Tiens...?

Kelya... Encore. Qu'est-ce qu'elle me veut?

La jolie brune à lunettes, du groupe des têtes d'ampoule, un mikado à la main. L'exemple parfait. Avec en plus un côté caractériel... Elle est plus vieille que moi, mais on est au même niveau d'études. Je crois qu'elle a jamais vraiment encaissé que je la ratrappe... Non, que je la dépasse si vite.

-T’en as pas marre d’emmerder les gens pendant qu’ils bossent ? T’as beau être number one, pour la maturité faut repasser.

Sérieux...? Je m’affaisse sur le banc, jambes écartées, les bras derrière le dossier.

-T'en as pas marre d'emmerder les gens pendant qu'ils se reposent...? La maturité, c'est d'accepter la défaite, non...? T'es combientième, ce mois-ci..? Quatrième...? Non, cinquième, c'est ça...?

Ça part toujours tout seul quand on parle, elle et moi. Avant, ça allait encore, après deux ou trois phrases, on s'évitait. Mais avec le temps, j'en sais rien... Plus ça va, plus ça dure. En fait, c'est une des seules personnes qui me tient tête. Évidemment, c'est pas vraiment Best Friends Forever, mais je sais pas, putain... A quoi ça pourrait ressembler d'avoir des amis?

Un attroupement se fait autour de nous. Cette fois, je me tire pas. Aujourd'hui, c'est elle qui est venue chercher la merde... La dernière fois, c'était moi. On verra combien de temps elle tient.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 238
Date d'inscription : 29/10/2016
Localisation : Dans ta douche
Sam 5 Nov - 23:41
Madame je sais tout prend ses aises sur le banc, vautrée en mode open bar. Ouai, si j’étais un dépravé sexuel, je l’aurai sauté maintenant vu sa position. En plus, elle est plutôt mignonne mais c’est une garce finie cette nana.


-T'en as pas marre d'emmerder les gens pendant qu'ils se reposent...? La maturité, c'est d'accepter la défaite, non...? T'es combientième, ce mois-ci..? Quatrième...? Non, cinquième, c'est ça...?

Je croque dans mon mikado, assez violemment pour une simple pause casse-croûte. Je vais la tarter cette gamine. Malgré l’espèce de casse-couille face à moi, un sourire apparait sur mes lèvres. Joue pas avec mes nerfs, chérie.

-Nah, je suis passée deuxième, juste derrière toi, prête à t’enculer.

Moi vulgaire ? Mais alors pas du tout. Bon okay, totalement mais cette gosse me met hors de moi ! Mon pied droit vient violemment percuter le jus de miss intello ce qui le rend semblable à la team rocket. Bon dieu, ça fait du bien.

-T’es plus intelligente, certes, mais physiquement, t’es qu’un curly.

Les gens n’attendent qu’une chose, que la baston éclate. Ça ne tardera à arriver, c’est certain. Faut pas me chercher bordel de merde !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 254
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 20
Localisation : Trois coups en avance
Dim 6 Nov - 0:00
Elle me sourit. Ce genre de sourire nerveux, celui qu'on a juste avant de péter les plombs... Elle vient de se taper un carton ou quoi? Clairement, elle passe ses nerfs sur moi, mais y'a un truc... Vas-y, elle me saoule.

-Nah, je suis passée deuxième, juste derrière toi, prête à t’enculer.

Je souris, malgré moi. La violence dans cette jolie petite bouche... J'ouvre la mienne, j'ai envie de la reprendre sur cette histoire d'enculer ses camarades de classe... Mais son pied est déjà parti. Mon cerveau se met en marche. Tout semble ralentir. Je le vois qui monte, droit vers ma main. Même en ayant tout le temps de le voir venir, je ne peux pas bouger mes muscles assez vite... Et sa chaussure touche la brique de jus de fruit. Je le vois se déformer, subir l'inde de choc, et partir. J'ai juste le temps de faire suivre le mouvement à ma main pour éviter d'avoir trop mal... Et le jus de fruit dégage sur le toit du kiosque.

Ce qui achève de rameuter tout le monde autour de nous, le kiosque étant le lieu privilégié du second groupe, les "cancres amoureux".

-T’es plus intelligente, certes, mais physiquement, t’es qu’un curly.

Un curly. Utiliser des memes publicitaires préhistoriques pour attaquer les gens... Vraiment? T'as cru que moi, je ne connaîtrais pas ce genre de références pré-Trappist-1? J'avoue, en temps normal, j'aurais juste ricané, je me serais foutue de sa gueule, et je l'aurais laissée rager. Mais elle vient de me shooter dans la main, cette garce...!

Je me lève, je la pousse par les épaules. Elle pèse son poids... Et c'est pas de la graisse. Faut pas être un génie pour comprendre qu'elle fait du sport, surtout bien foutue comme elle est. Encore un truc qu'elle doit travailler alors que moi non...

-Putain, c'est quoi ton problème? T'as pas eu ton étoile dorée? T'as le QI qui part en couilles et t'as décidé de taper quelqu'un pour te soulager?

Des voix autour de nous. Bizarrement, j'entends plus de "Vas-y Kelya" que de "Allez Skye". En fait, personne n'est pour moi, on dirait. Eh bah, j'en ai rien à carrer. J'ai l'habitude. J'ai pas besoin de leurs putains d'encouragement...!

-Bah vas-y, cogne? Ca fera ptête monter ta moyenne si tu touches un bon point? Sinon tu peux toujours retourner te faire mettre par un des profs, apparemment t'es calée niveau sodomie...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 238
Date d'inscription : 29/10/2016
Localisation : Dans ta douche
Dim 6 Nov - 1:42
Elle me pousse, je recule d’un pas, et s’en est un de trop. Elle a de la force, je le sais bien, mais moins que moi, c’est une évidence. Skye le sait aussi mais malgré ça, elle répond à ma provoc’. Est-ce de l’inconscience ? Elle devrait écouter son cerveau au lieu de foncer tête baissé. Ça devait dériver en baston de toute façon, c’était un destin déjà tout tracé.

-Putain, c'est quoi ton problème? T'as pas eu ton étoile dorée? T'as le QI qui part en couilles et t'as décidé de taper quelqu'un pour te soulager?

Je hais cette fille mais je ne peux m’empêcher d’admirer son sens de la répartie. Ouai franchement, je rigolerai bien si tout ça ne m’était pas directement adressé. Tu vas manger le bitume brunette, enfin s’il te reste encore des dents… Les gens s’excitent. Putain mais c’est vraiment des cons, ils vont rameuter les pions avec leur brouhaha ! Je vais tous les niquer, mettre leur petite tête d’écervelés dans un mur, histoire qu’ils la ferment.

-Bah vas-y, cogne? Ca fera ptête monter ta moyenne si tu touches un bon point? Sinon tu peux toujours retourner te faire mettre par un des profs, apparemment t'es calée niveau sodomie...

Je fronce les sourcils. Elle a vraiment dit ce que je viens d’entendre ?! Je vais la buter !!! Mon poing gauche part machinalement en direction de sa jolie petite face. J’attends de sentir ses muscles se contracter sous mon coup et peut-être en bonus les craquements d’os sous mes phalanges, mais rien. Je sens à peine la peau de sa joue sur mon poing. Encore cette anticipation surhumaine ? Tsss, salope. Elle contre-attaque, mon regard scrute ses mouvements, j’ai l’habitude des combats, Max était un bon coach, j’ai peut-être pas les réflexes de fou qu’à Skye mais je sais me défendre. Je contracte tous les muscles de mon corps, encaissant le vilain coup qu’elle me porte au ventre pour avoir la chance d’agripper son t-shirt et la forçant à se rassoir sur le banc, plaquant brutalement son dos contre le dossier. Je pose sauvagement ma main sur son entre-jambe.

-Pas de ma faute si je préfère la pratique à la théorie. Je peux peut-être t’apprendre 2, 3 trucs d’ailleurs, gamine ?

Les spectateurs commencent à être encore plus en délire. Tant de personnes pitoyables réunies en un même endroit, c’est épuisant. Je jette un regard glacial à l’assemblée qui signifie « fermez vos gueules ou je vous bute » en quelque sorte. Je relâche mon emprise sur l’étudiante, me relevant, reculant de quelques pas sans la quitter du regard, je lui fais signe de la main, de venir se battre. Ne pas lui mettre un coup de boule dans la gueule alors que j’en avais l’occasion, c’est comme une humiliation pour elle, comme si j’éprouvais de la pitié à son égard. Ce qui n’est pas le cas, je veux seulement la faire rager.

-Allez number one, distrais moi un peu plus.

Un sourire rempli de provocation, je reste sur mes gardes, attendant qu’elle essaye de venir me botter le cul.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 254
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 20
Localisation : Trois coups en avance
Dim 6 Nov - 2:15
Le ton monte dans la foule. J'entends des huées quand je fais reculer Kelya. Ils sont de plus en plus chauds... C'est marrant, c'est pas quelque chose que l'intelligence peut entraver, ça. Cet espèce d'écho qui amplifie l'adrénaline. Cet effet de masse, de soif de sang. J'ai beau savoir que c'est juste le striatum, une structure nerveuse subcorticale, qui est impliqué dans les envies de violence, de sexe, de tabou. C'est aussi lui qui colle 90% de la population devant des télé-réalités, pour observer des gens plus cons qu'eux se ridiculiser et se donner en spectacle.

Mais là, c'est moi. Je suis dedans. Et tout le monde crie son nom à elle... Ça m'énerve encore plus. Une fois que j'ai foutu celle la à terre, je traverse la foule façon torpille.

Son poing commence à bouger. L'adrénaline s'accorde parfaitement avec ma mutation et permet à mon cerveau de réagir encore plus rapidement que pendant les études. Son poing monte. La position de son bras. La rotation de son épaule. Elle vise ma tête. Si je me place sur sa gauche, elle sera facile à esquiver et offrira une énorme faille. Tous mes muscles se serrent d'un coup. Bouge, corps, bouge. Son poing est encore au niveau de sa ceinture, mon mouvement est déjà entamé. Tout se passe comme au ralenti... Je l'évite, comme prévu. Sa main frôle à peine ma joue. Je la pensais moins rapide...

Comme prévu, son poing continue sa course. Elle est à moi, elle m'offre tout son flanc gauche. Sacrée ouverture aux manches, au passage... Ma main gauche attrape son poing, et le fait continuer son élan. Encore plus vite. Je lève mon genou vers son ventre. Vas-y, empale-toi là-dessus, ma jolie...

Je sens mon genou s'enfoncer dans son ventre. Je sens ses abdos se contracter. Elle absorbe une grande partie du choc. Je peux voir tous ses mouvements, je l'observe. Puis,je remonte le regard... Et il croise le sien. Elle me regarde. Malgré mes réflexes, elle me suit du regard... Ses yeux noirs plongés dans mes iris électriques. Merde, pourquoi elle me regarde comme ça...? Comment elle...

Je sens mon T-shirt se tendre. Je baisse les yeux. Trop tard... Le temps que j'ai perdu à croiser son regard, elle avait commencé à tirer sur mon vêtement. Je suis projetée contre le banc, même en adaptant ma position avant de le toucher, je sens le bois rentrer dans mon dos. Avant que mes muscles n'aient le temps de me relever, je sens sa main entre mes jambes, appuyer férocement. J'essaye de contenir un gémissement, je l'étouffe juste assez pour que les autres ne l'entendent pas.

-Pas de ma faute si je préfère la pratique à la théorie. Je peux peut-être t’apprendre 2, 3 trucs d’ailleurs, gamine ?

Putain, de quoi elle parle...? Comment elle peut savoir si... Sa main bouge encore. Cette fois, je me mords les lèvres. Pas de son. Tout le monde hurle de joie. Je les déteste. Je déteste cet endroit. Ils sont tous...

Kelya les regarde. On dirait qu'elle les déteste autant que moi. Je ne comprends pas bien pourquoi, mais elle me lâche, et recule un peu. Elle m'avait. Elle me tenait, elle aurait pu faire ce qu'elle voulait. Mais elle me sourit.

-Allez number one, distrais moi un peu plus.

Elle cherche juste à m'humilier. A me provoquer... Elle sait se battre, j'ai été débile de rentrer dans son jeu et de m'énerver comme ca. En restant calme, je peux...

J'avance vers elle. Rapidement. Je lève une main pour atrapper son cou, juste au niveau de ses yeux. J'attends que ses muscles se tendent, qu'elle entame son mouvement. Juste assez pour qu'elle n'ait pas le temps d'éviter ma jambe, qui s'enroule autour de la sienne pour la faire tomber. Ma force ne suffirait pas, mais la surprise, puis ma main sur son cou...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 238
Date d'inscription : 29/10/2016
Localisation : Dans ta douche
Dim 6 Nov - 3:16
Elle arrive à la charge, je l’attends de pied ferme. Mon regard fixe sa main qui arrive en direction de mon visage, mon bras se plie comptant intercepter son geste rapidement avant qu’une pression sur ma jambe se fasse sentir. Une feinte ?! Je n’ai pas vu le coup venir, prise par surprise, sa main termine par attraper mon cou, mes lunette sont au sol. Merde ! Mon corps perd de son équilibre, je vais tomber. Hors de question de toucher le sol toute seule ! Rapidement, ma main saisie son cou, entrainant le corps de l’étudiante dans ma chute. Mon dos est en première place, Skye va tomber sur moi, je risque de prendre cher. Impossible de me faire avoir de la sorte. Ma jambe libre exerce une pression sur le sol, faisant légèrement pivoter mon corps  avant qu’un bruit sourd éclate. Nous voilà toutes deux sur le bitume, mon côté gauche fracassé par terre contre le côté droit pour Skye. Elle ne lâche pas l’étreinte sur mon cou, j’en fais de même. Cette pression que je ressens à cette partie –là, me fait remonter des souvenirs douloureux. Lâche mon cou putain ! Je ne dois vider mon esprit, ne pas penser au passé. Si je devais perdre le contrôle maintenant, qui sait quel drame se produirait. La foule est en délire.

-C’est quoi ce bordel ?!

La voix d’un surveillant me fait revenir à moi. Putain, on va prendre cher. Je profite de l’apparition de cette nouvelle voix pour foutre un coup de boule à l’adversaire. Je prends le contrecoup mais je m’en fous, tant que ça la calme, elle, ça me va. La bataille allait s’éterniser, je n’y étais pas opposée mais le surveillant en a décidé autrement. Le tas de muscle nous sépare, en soulevant chacune par nos vêtements. Ce type, c’est clair que je perdrais contre lui… Je fusille Skye du regard alors que mon front commence à chauffer. Ce sourire provocateur ne veut quitter mes lèvres, je me devais de faire une dernière action. Portant ma main droite en direction de mes lèvres, j’écarte l’index et le majeur, les posant sur ma bouche, ma langue bougeant entre les deux. Pas besoin de vous faire un dessin, vous avez compris le signe.

-Drambolt, tu vas te calmer ! Vous me suivez toutes les deux chez le proviseurs !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 254
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 20
Localisation : Trois coups en avance
Lun 7 Nov - 4:24
Au final, on se retrouve toutes les deux à terre... J'ai à peine pu me positionner pour limiter l'impact, mais le gorille m'a entraînée au sol de tout son poids... J'entends tout le monde hurler autour. Je la tiens toujours par le cou. J'ai envie de... De la...

-C’est quoi ce bordel ?!

Le pion m'arrête net, et je prends un coup de tête en plein front. Putain, ça fait mal...! J'espère qu'elle s'est bien niqué le crâne elle aussi...! On se fait traîner par les fringues par un type plus lourd que nous deux réunies, et Kelya continue de me regarder de travers... Puis, ce geste. Cette espèce de sale...

Au final, on s'est retrouvée chez le proviseur. Et la meilleure idée du monde de l'enseignement... Nous punir toutes les deux, ensemble, au même endroit. Corvée de nettoyage de la salle Rimbaud... Putain!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 556
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 27
Localisation : A traîner en ville
Dim 25 Déc - 21:19
P'tit up par là?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 254
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 20
Localisation : Trois coups en avance
Lun 2 Jan - 11:06
(euh mais il est fini, ce RP, y'a même un lien vers la suite ._.)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Les guerrières du Top 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Papotage entre guerriers et guerrières ! [Maximum 5]
» Tina Logan [Guerrière]
» [Récit] Récits de tavernes
» Pour Saber
» Quatre guerrières aux portes de Fériane [Aelys,Erys,Neleam]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors RP :: Archives RPs-
Sauter vers: